Redéploiement

Infiltration•: stratégie dans Warzone

Même à terre, vous n'avez pas encore perdu. Voici les différentes méthodes vous permettant de retourner dans la zone de guerre, même après avoir été éliminé.

En visant la victoire, il est probable que votre opérateur tombe au combat. Par chance, être éliminé n'est pas nécessairement la fin pour vous.

La plupart du temps, dans Warzone, votre opérateur pourra retourner au combat et même se relever après avoir été mis à terre. Les conditions de redéploiement dépendent du mode auquel vous jouez dans Warzone et des règles de jeu.

Au cours de la plupart des parties de Warzone, votre opérateur tombera à terre quand sa santé sera nulle. À partir de ce moment, l'opérateur se videra de son sang à mesure que se videra la barre affichée au milieu de l'écran. Lorsque cette barre sera vide, votre opérateur mourra. Il pourra toutefois ressusciter sous certaines conditions.

Voici les situations de redéploiement actuelles en mode Battle Royale et Pillage :

Battle Royale

Un aperçu du redéploiement

La vie, ou plutôt les vies, d'un opérateur en mode Battle Royale peuvent être sauvées de quatre façons, ce qui peut vous mener à réaliser plusieurs redéploiements au cours d'une même partie.

Prenons l'exemple de l'expérience de notre ami [AGB] Bravo en mode Battle Royale et des diverses éliminations qu'il a subies :

Réanimation d'équipe (joueur à terre) : immédiatement après son parachutage, [AGB] Bravo est mis à terre par un ennemi. Les coéquipiers de [AGB] Bravo viennent à son secours en abattant l'ennemi qui lui a tiré dessus et en réanimant leur coéquipier avant qu'il ne meure.

Autoréanimation : son escouade, voulant éviter que la situation ne se répète, lui conseille d'acheter un kit d'autoréanimation à la station de ravitaillement. Il réunit assez d'argent et achète le kit, mais en tentant de quitter la zone, il est à nouveau mis à terre par un tir ennemi. Par chance, il tombe à terre derrière un élément lui permettant de rester à couvert. Son kit d'autoréanimation lui permet de régénérer sa santé avant de se vider de son sang ou d'être achevé par ses adversaires. Il récupère la totalité de sa santé et se retrouve à nouveau sur pied.

Victoire au goulag : malheureusement, l'ennemi guette. Il le met à terre dans une zone reculée de la carte et, ne lui laissant pas le temps de se vider de son sang, il l'achève ; [AGB] Bravo est donc envoyé au goulag. Là, il parvient à remporter l'escarmouche en duel, ce qui lui vaut un redéploiement aérien.

Rachat par l'escouade : trop occupé à fêter sa victoire au goulag, [AGB] Bravo se parachute au milieu des tirs et se fait toucher par une pluie de balle. Il meurt immédiatement et est éliminé. Les membres de son escouade (certainement pris de pitié) le ressuscitent en achetant son redéploiement à la station de ravitaillement.

Victoire ! [AGB] Bravo entre à nouveau en jeu et, avec l'aide de son escouade, finit par remporter la partie.

Si cela peut vous sembler un peu confus au début, sachez simplement que votre opérateur peut être redéployé à plusieurs reprises au cours d'une même partie. Par conséquent, ne quittez pas la partie dès que vous mourez, car vous pouvez être ressuscité et avoir une chance de remporter la victoire.

Voici une explication plus détaillée des quatre possibilités de redéploiement qui s'offrent à vous en mode Battle Royale dans Warzone :

Le goulag

Il est fort probable que le goulag soit la première option de redéploiement que vous tenterez dans Warzone.

Quand la santé de votre opérateur tombe à zéro et qu'il se vide complètement de son sang, il est envoyé au goulag. Techniquement, ce n'est pas le même goulag que celui présent sur la carte, mais plutôt un “purgatoire” où vous devez vous battre pour gagner votre redéploiement.

Triomphez d'un joueur adverse qui a connu le même sort que vous et vous serez redéployé par avion. Notez toutefois que vous perdez l'ensemble du butin et de l'argent que vous aviez accumulé avant de mourir. Si vous mourez à nouveau, vous serez éliminé (mais votre escouade pourra racheter votre redéploiement).

Le goulag présente trois cartes différentes et les stratégies à adopter pour y survivre sont nombreuses, c'est pourquoi nous lui dédions une section dans ce guide.[MJ1]

Réanimation d'équipe (joueur à terre)

Parfois, vous êtes mis à terre par un tir ennemi, mais pas éliminé. Dans ce cas, les membres de votre escouade doivent s'approcher de votre opérateur allongé avant qu'il ne meure. Ils peuvent alors, par chance, vous sauver en réalisant une réanimation manuelle.

Tout coéquipier encore debout peut venir à votre rescousse et vous réanimer (ce qui ne prend que quelques secondes). Le coéquipier dégaine un stimulant et l'injecte dans le joueur à terre pour stopper l'hémorragie et lui rendre la totalité de sa santé. Après avoir repris ses esprits, l'opérateur est prêt à retourner au combat.

Remarque : il s'agit d'un stimulant différent de la pièce d'équipement tactique qui permet de se soigner plus rapidement après avoir été blessé, mais avant d'être mis à terre. Le stimulant de l'équipement tactique n'apporte aucun avantage pour la réanimation d'un coéquipier.

Une icône en forme de croix s'affiche sur le corps du joueur à terre et change en fonction de la situation. L'icône varie dans les cas suivants :

Situation A : opérateur mis à terre et/ou se vidant de son sang.

Situation B : opérateur utilisant un kit d'autoréanimation.

Situation C : opérateur réanimé par un coéquipier.

Si vous êtes à terre et souhaitez être réanimé, essayez de vous mettre à l'abri pour que vos coéquipiers ne se retrouvent pas sous le feu ennemi. S'ils sont un peu loin, une autre option serait de ramper jusqu'à eux pour les aider à vous atteindre et augmenter vos chances de survie.

Si vous tentez de réanimer un joueur à terre, il est plus prudent de commencer par éliminer les joueurs ennemis à proximité ou de mettre en place un système de défense autour du coéquipier à réanimer, tel qu'un bouclier balistique ou un bouclier antiémeute.

La mécanique de réanimation est identique en mode Opérations spéciales et dans les parties de Cyberattaque en Multijoueur, dans la version complète de Call of Duty: Modern Warfare. Pour apprendre à réaliser des réanimations dans des conditions difficiles et augmenter vos chances de survie, n'hésitez pas à vous entraîner dans ces modes de jeu.

Kit d'autoréanimation

Il existe également la possibilité de se redéployer sur place et donc de conserver tout le butin et l'argent acquis grâce au kit d'autoréanimation.

Cet objet s'obtient de deux façons :

Achat : disponible dans les stations de ravitaillement, il s'agit de l'un des objets les plus chers de Warzone. Il s'achète avec de l'argent.

Butin : bien que possible, il est très peu probable de trouver ces kits dans une caisse de ravitaillement classique ou dans les caisses de ravitaillement d'un contrat de ravitaillement.

Les chances d'en trouver un dans une caisse de ravitaillement d'un contrat de ravitaillement augmentent après avoir gagné quelques niveaux de contrat, mais dans les faits, il est fort probable que vous l'achetiez avant d'en trouver un dans la nature.

Vous devez activer manuellement le kit d'autoréanimation lorsque vous êtes à terre. Une petite barre située au centre de l'écran vous indiquera le temps restant pour être réanimé. Une fois la barre remplie, vous serez totalement soigné et n'aurez pas perdu votre butin ou votre argent.

Il est évident qu'il s'agit là d'un outil extrêmement utile à votre survie dans Warzone. Cependant, avant de l'utiliser, il convient de bien choisir le lieu et l'instant. En effet, activé au mauvais moment, il peut vous renvoyer au cœur de la fusillade qui a failli causer votre perte !

Redéployer un membre d'escouade (rachat)

Si vous perdez votre duel dans le goulag, ou si vous le remportez mais que vous mourez après votre redéploiement dans la zone de guerre, vous serez éliminé. Vous deviendrez alors spectateur de vos coéquipiers, qui pourront chercher à acheter votre redéploiement dans une station de ravitaillement.

Dans la station de ravitaillement, vous apercevrez un espace dédié au rachat où vous pourrez sélectionner le redéploiement des coéquipiers qui ont été (ou seront probablement) éliminés durant la partie. Après le rachat, le coéquipier en question sera redéployé par avion et rejoindra la partie, mais sans butin ni argent.

À l'instar des kits d'autoréanimation, le redéploiement d'un coéquipier est très coûteux. Il est possible que vous ne disposiez pas d'assez d'argent pour acheter le redéploiement de vos deux coéquipiers, il vous faudra donc faire un choix si vous vous retrouvez dans cette situation.

Si vous et tous les membres de votre escouade mourez, votre équipe sera définitivement éliminée de la partie et le redéploiement deviendra impossible. Vous pourrez toutefois rester dans le salon et observer les autres joueurs afin d'apprendre de leurs stratégies et connaître le vainqueur.

Le redéploiement en mode Pillage

En mode Pillage, le redéploiement se fait automatiquement après avoir été mis à terre et vous être vidé de votre sang. Malheureusement, cela vous coûte de l'argent. En effet, en mourant, vous perdez tout ou partie de l'argent que vous avez collecté, c'est pourquoi il est crucial de le déposer tant que vous le pouvez.

Les kits d'autoréanimation peuvent également être achetés en mode Pillage afin de repartir rapidement au combat plutôt que d'attendre de mourir et d'être redéployé ; en général, il faut environ deux secondes pour vous réanimer contre 12 si vous devez attendre (ces durées sont approximatives). Les kits d'autoréanimation présentent également l'avantage d'éviter de vous faire perdre de l'argent en mourant.

Quand le redéploiement est impossible

Il existe peu de situations dans Warzone où le redéploiement est impossible.

C'est toutefois le cas en fin de partie de Battle Royale en mode Warzone. Après un certain nombre de réductions du cercle (généralement quatre), le goulag ferme ses portes, mettant fin à une option de redéploiement cruciale.

Soyez attentif aux annonces faites et aux textes affichés en cours de partie qui vous préviendront lorsque vous n'aurez plus le droit à l'erreur dans Verdansk.

Le Contrat de Licence et de Service Logiciel va être mis à jour. Veuillez suivre sur ce lien [https://www.activision.com/ca/fr/legal/ap-eula] pour voir ces modifications.

+